Portrait de Dorian Gray
Écrit par Marie GICQUEL   
Samedi, 09 Décembre 2017 18:13

Portrait de Dorian Gray

Sortie Théâtre du vendredi 8 décembre

dorian_gray

              Thomas Le Douarec (acteur et metteur en scène), Caroline Devisme, Fabrice Scott et Arnaud Denis

   Alors oui c’est vrai les élèves étaient surexcités, oui en effet, il en manquait 8 (malades). Oui également lorsque nous sommes arrivés au Bouscat une pluie glacée s’était mise à tomber et oui enfin nous avons été placés aux deux derniers rangs. Est-ce que cela a pour autant gâché notre soirée ? Et bien NON ! Non car avant tout nous avons été très bien accueillis par l’Ermitage-Compostelle qui nous a prêté une salle pour manger au chaud, non car nos élèves ont été sages, ravis et enthousiastes comme à chaque fois... Et non surtout parce que la pièce était de grande qualité et leur a plu. Nous sommes fières d’eux.

   La pièce Le portrait de Dorian Gray était un pari risqué car ce n’est justement pas une pièce, mais une adaptation. Et oui ! C’est un roman du XIXème siècle du célèbre écrivain irlandais Oscar Wilde dont nous avons apprécié l’adaptation. Le registre fantastique est également rarement mis en scène et c’est un des préférés de nos quatrièmes.

   L’histoire ? Celle d’un homme, Dorian Gray, qui pour conserver sa jeunesse vend son âme au diable. Son portrait, le tableau peint par son ami, vieillira à sa place. Mais cette beauté immuable ne le rendra pas meilleur, au contraire !

   La mise en scène ?  Un décor inventif, jouant sur des effets de lumière époustouflants pour créer à chaque fois un espace différent, un travail sur le son très envoutant, mêlant piano voix et une bande son parfois glaçante donnant des émotions intenses, de beaux costumes lumineux plein de sens.

   Et les acteurs ? Et surtout l’actrice Caroline Devismes, qui jouait le rôle de trois femmes différentes, les a également envoûtés et émus, sa voix surtout. D’ailleurs pour eux cela ne faisait aucun doute : « Les acteurs jouaient bien !».

Voilà ! La réaction de nos élèves a été, et c’est rare, unanime : «  C’était super ! ». Quelques uns ont dit d’un air surpris : « J’ai tout compris ! ».

   Le rythme haletant, les scènes clés teintées d’angoisse ou de violence les ont tenus éveillés et leur ont fait dire : « Il y avait beaucoup d’actions, on ne s’est pas ennuyé ! ». Les plus loquaces ont admis : « Nous étions dedans et nous nous disions : il est beau peut-être mais il devient tellement méchant ! ». Nos élèves spécialistes du théâtre nous ont dit : « J’ai vu des dizaines de pièces, je suis habitué aux comédies et là c’était vraiment nouveau et vraiment bien ! ». Les plus sensibles ont avoué : « J’ai pleuré plusieurs fois, ça m’a vraiment touché… Déjà à la première chanson… ».

   Bref c’était une belle soirée qui nous permet de faire un portrait de nos surprenants élèves, un portrait bien plus beau que celui de Dorain Gray !   

                      MG et MD

Mise à jour le Dimanche, 10 Décembre 2017 12:21